<<< Retour au blog

Quand Cyrano parle d'amour...

Publié par Nicolas Perré, Président du SIVOC le Mar. 14 Février 2012 à 22H31

Aux amoureux de la Saint-Valentin, ces quelques vers extraits
de Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand

Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce ?
Un serment fait d'un peu plus près, une promesse
Plus précise, un aveu qui veut se confirmer,
Un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille,
Un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille,
Une communion ayant un goût de fleur,
Une façon d'un peu se respirer le coeur,
Et d'un peu se goûter au bord des lèvres l'âme !

Acte III scène 9

Michel Hibon


4 commentaires
Par Miichel le Jeu. 16 Février 2012 à 21H50
Je dois avouer aussi Hélène que j'aime beaucoup le "panache " de Cyrano qui refuse toutes les compromissions et la bassesse
Par Hélène le Jeu. 16 Février 2012 à 13H07
Merci Michel pour cet extrait de l'un des plus beaux livres que je connaisse. Chaque réplique de la pièce peut s'adapter à un instant de la vie et je crois que chacun peut trouver dans ces pages l'expression de ses sentiments ou un soutien dans les moments difficiles. Je ne rajouterai pas d'autre passage (il y en a trop que j'aime) mais que personne n'hésite à se replonger dans ce texte magnifique.
Petit aveu (entre nous), je pleure toujours autant à la fin de l'histoire, moi qui ne suis pas une grande sentimentale !
Alors vibrez, riez ou pleurez, l'important c'est quand l'émotion passe avec l'art, quelle que soit sa forme.
Par Michel Hibon le Jeu. 16 Février 2012 à 9H10
Merci Isabelle d'avoir agrémenté le texte de cette belle photo
Par Isabelle le Mer. 15 Février 2012 à 23H29
Michel, quel choix judicieux de mots pour célébrer l'amour le jour de la saint Valentin!
""Un instant d'infini""
Laissez un commentaire !
LAISSEZ CE CHAMP VIDE :
 
© 2017 - Presqu'île en pages - SIVOC
Syndicat Intercommunal à Vocation Culturelle
Réalisation
Orfaon.net